Hommage à Boubou

Ce qui était inévitable, est arrivé : lundi 07.02.2011 à 2.23 heure, mon Boubou nous a quitté.

Je m’étais allongée près de lui, le prenant dans mes bras car il n’était pas bien du tout.
Il s’est calmé, collé à moi et sa respiration est devenue difficile, puis elle a ralenti et s’est arrêtée.
Son cœur contre ma main a continué à battre plusieurs minutes avant de me quitter. Durant ce dimanche, il perdait ses forces mais luttait pour remonter sa tête comme pour nous parler…
Mais son regard, je le connaissais bien, c’était sa parole : il me préparait et me disait, Je suis lasse, on arrive au bout de notre route… je ne veux pas te quitter mais je suis vieux et fatigué…
J’aurais tellement voulu lui en donner encore et encore, je n’aurai jamais été fatiguée. Toute sa vie à mes cotés, ce n’aura été que complicité et amour, Comme peu de gens sont capables de le faire!!

Depuis un an ses jambes arrières l’avaient abandonné, il s’est battu, nagé, a été porté
Son cœur a prit la place de ses pattes. Il se faisait comprendre, dorloter avec tellement de bonheur…
Un peu coquin par moments, histoire d’en profiter davantage!!
Il ne pouvait plus marcher alors, nous le faisions pour lui, de courtes ballades, de la natation,
Des voyages en voiture tout au long de la journée. Il me suivait sans cesse, j’étais devenue ses jambes…
Il ne quittait jamais les enfants non plus.

Son absence est immense et le vide est si grand!!
Mes larmes ne cessant de couler et mes pensées de le porter vers sa dernière destinée : L’étoile du Berger!

Comme mon merveilleux chat Alkapone,ils se sont rejoints et je leur parlerai tous les soirs.
Comme je le faisais déjà.. Et son visage fera briller mes yeux embués de chagrin
Et de larmes pendant encore pas mal de temps.
Je sais que tu continueras à nous protéger de « là-haut », Tu guideras nos pas dans la nuit, et tu essayeras de soigner nos cœurs meurtris.

Tu nous as été dévoué toute ta vie, tu as protégé ta famille, Les nombreux chats qui te menaient la vie dure quelques fois,
Mais tu pardonnais tout, alors, à notre tour nous serons dévoués à ton souvenir.
Je pense que de ton vivant, je t’ai aimé et écouté, s’il existe un paradis des chiens,
J’espère qu’il ressemble à celui que tu avais ici.
Malgré ton absence, tu restes près de nous et dans nos cœurs pour la vie éternelle.
Je serais toujours fidèle à cet amour fusionnel que l’on avait.

Il n’y a pas de mots assez forts pour te dire encore et encore que ta vie a été trop courte à mes côtés Et que tu me manques, tu me manques, tu me manques…. l’on se retrouvera!!

A MON CHIEN ADORE… LE GRAND ET BEAU BOUBOU… DE L’ARCHE DE NESTUBY

Juste merci à tous ceux qui m’ont aidé durant cette année,à ma famille, mes amis et à son super véto, Laurent, son complice de maladie…
Qui m’a toujours suivi même si quelques fois, la logique et la sagesse aurait voulu que l’on s’arrête.
A tous ceux qui me disaient, cela fait de la peine de le voir comme ça,
Si vous saviez quel lien c’était créé entre nous et ni lui, ni moi ne regrettons ce choix!!

Tous Droits Réservés . L'Arche de Nestuby Concu et Réalisé par 7IDEAL FRANCE